L'annuaire de voyance Ursuliah regroupe les sites de médiums et de voyants reconnus pour une voyance de qualité par téléphone, tchat et mail.
annuaire voyance

Annuaire Occulte

RSS Annuaire Occulte

Annuaire Occulte


Pour expliquer l’occulte il faut se pencher sur l’occultisme. Il s’agit du regroupement des sciences occultes, donc de toutes les pratiques concernant les choses inexpliquées, mais également les para-sciences, des énergies invisibles de Mère Nature. L’occulte exprime donc tout ce qui se rapporte au surnaturel, aux choses encore incomprises par la science rationnelle, celle acceptée par le plus grand nombre. Un mot définit parfois par ésotérisme ou parascience. 


Bien comprendre les sciences occultes


Les sciences occultes regroupent des phénomènes variés : alchimie, astrologie, magie, voyance… Tout ce qui n’est pas accepté par la communauté scientifique. L’occulte peut en réalité se définir par des sciences regroupant les différents pouvoirs physiques ou psychiques que l’homme peut développer en apprenant à se servir des énergies de la nature. En comprenant ces énergies, on pourrait ce servir du monde occulte pour améliorer la condition humaine. C’est en tout cas ce qui est défendu par les partisans des travaux occultes. C’est l’idée qu’a défendu début 1900 Papus, un chef de fil du courant occultiste en France. Ce médecin voulait alors réaliser une charte reprenant les différentes fonctions de la science occulte. Le but était de montrer qu’il ne s’agissait pas d’une aberration et que surtout elle devait être mise au service du plus grand nombre, et que les pouvoirs ne seraient jamais utilisés dans la volonté de nuire.


D’autres amateur de science occulte, essayez de montrer la différence qui existait entre cette pratique et l’ésotérisme. Pour eux, l’occultisme veut prouver la présence d’une énergie matérialisée sous la forme de fluides. Il s’agirait d’une matérialisation du monde invisible dans le monde visible. Si beaucoup ne font pas de différenciation entre le terme ésotérisme et occultisme, pour les amateurs de la première pratique, les deux termes ne doivent pas être utilisés pour la même chose. En effet, l’ésotérisme a une histoire beaucoup plus ancienne que l’occultisme qui apparaît fin 1800. Cependant, si les mots diffèrent, les pratiques restent similaires.


Science ou art occulte ?


Il existe une classification du monde occulte, on parlera ainsi d’art occulte ou de science occulte. Le premier groupe concerne tout ce qui est attrait à une pratique dirons-nous comme l’alchimie, la divination, la magie ou encore l’astrologie. Le second groupe sera plus théorique avec arithmologie ou la science des correspondances.


Pour réussir cette classification des définitions ont été appliquées. Ainsi pour entrer dans la catégorie « art », l’occulte se définit par : une opération d’esprit sur l’esprit comme pour la divination, une opération d’esprit à un corps, pour l’art des talismans, ou enfin, l’application d’un corps dans un corps, il s’agira là d’un art très complexe, l’alchimie.


Pour les sciences occultes en revanche, c’est beaucoup plus simple. Il est tout simplement question de théorie. Ainsi nous pouvons citer la science Kabbalistique, celle des cycles naturels, la science des lettres et des noms, ou des nombres (mieux connu sous le nom de numérologie), et la science des symboles utilisée pour comprendre les mystères se cachant derrière certaines gravures, dessins ou représentations ésotériques.


Occulte et pouvoirs


Au XIXe siècle l’occultisme est souvent considéré comme du charlatanisme, excepté lorsque les personnes démontrent leurs pouvoirs. On parlera alors de pouvoirs occultes.  Il s’agira de ce que peut réaliser un esprit humain sur la nature ; contrairement aux vertus occultes qui se référent uniquement aux étrangetés de la nature encore inexpliquées.


Revenons à nos pouvoirs occultes. Une personne agissant sur la matière, pouvant voir l’avenir, pratiquant la magie (qu’elle soit blanche ou noire) pratique un ou plusieurs pouvoirs occultes. Mais comment développe-t-on de telles capacités d’esprit ? Il s’agirait des possibilités offertes par notre inconscient.  C’est ce qu’ont avancé comme hypothèse les magnétiseurs et les spirites. Le magnétisme, l’hypnose, la suggestion font également partie de ce registre même si certaines pratiques, comme l’hypnose, est aujourd’hui admise dans un univers médical et même remboursée par les mutuelles de santé.


Aujourd’hui, le mot occulte a perdu de sa substance et demeure de moins en moins employé. On lui préfère le mot parascience, moins connoté magie. De plus, d’autres disciplines sont apparues et on étoffé l’encyclopédie déjà très complète des sciences occultes, ou parasciences. Il est question par exemple de l’ufologie (sciences des OVNIS) ou encore la transcommunication, la cryptozoologie ou la parapsychologie.